Moi, ailleur...

 Eva-naissante : link

BDSM

Forums :
Etre à vos pied link
Rencontre BDSM link
BDSM et Abus link
Blogs :
Aurora link
Les touments de douce link
Fantasmagor"Isa link
Le château des ombres link
Les écrits pourpres link
Aenaen et Maye link
Miss Agnès link
Art :
Michel (photo) link
The Art of Mark Sainteul (peinture, photo) link
Corpus délicti (bijoux) link
Waldo (dessin) link

Esotérisme

Sites :
Les portes du sidh link
Amorgen link
Magick-Instinct link

Blogs :
Les cris du faune link
Le grenier de Loutre link
Lunes Rouges link
V.i.t.r.i.o.l link
Mon arbre link
Eau de rose et bave de crapaud link
Ashera link

Boutiques :
Celteshop link
Alliance magique link
Morgane Lafey link
Bijoux ésotérique link

Littérature

Robin Hobb :

Les rivages maudits link
Robin Hobb, le blog link
Fantasy :
Elbakin link
Imaginari link
Marquis de Sade : link
Erotisme :
Rêve de femmes link
Boutique :
Amazon link
La musardine link

Divers

Blogs :
Le désacre link
Aristeia link
Forums :

Egypte link

Samedi 6 septembre 6 06 /09 /Sep 19:41


Il y a 6 ans je rencontrai un Homme. Celui qui boulversera tant de choses par la suite.

Nous nous sommes connus sur le net, et rencontrés pour un bien autre sujet que celui de ce blog. Nous nous rencontrions plusieurs fois, jusqu'à la soirée où ca a dérapé, et où tout à changé.  Un baiser, Une caresse... l'amour. Si tendre, moi qui étais convaincu que tous les hommes étaient des bruts qui ne faisaient aucun cas des femmes et qui se servaient de ce qu'ils voulaient quand ils le voulaient. Ce soir là, pour la première fois, j'ai eu le sentiment d'être Femme.
Nous nous sommes vus en tant qu'amants (parce qu'il était en couple) pendant plusieurs mois. Je suis tombée amoureuse de lui évidement. J'ai souffert de cette situation au long de ces mois, où je savais que je n'aurai jamais plus que ce qu'il voulait m'offrir, que je ne rivaliserai pas avec elle. Et pis, l'amour c'est apaisé, est venu une profonde affection et respect qui dura 5 ans.

La première fois que je l'ai regardé, je ne l'ai pas trouvé particulièrement beau, mais j'ai été attirée par lui comme un papillon par la lumière. J'aurai fait n'importe quoi pour qu'il me remarque, qu'il m'apprécie. Le soir où tout à commencé je me suis dit : "tu te rends compte dans quoi tu mets les pieds là ? tu es en train de tomber amoureuse d'un homme qui a 20 ans de plus que toi...". Et pourtant, je ne pouvais pas m'en empêcher, cela était au dessus de mes forces, plus fort que moi, que tout. Et il me faisait si bien l'amour. J'aurai juré avoir fait l'amour avec Pan en personne.

Quelques mois après le début de cette relation, les jeux ont commencés. Au début, à la rigolade. Je ne voulais pas aller à une soirée que je savais chiante à l'avance. Il me dit "bah si tu veux un truc marrant, tu coupe une bougie en deux, tu fais un trou au bout, y passe une ficelle, tu te pénètres avec, et tu sors, elle va bouger quand tu marchera". Et là : grande révélation ! Je n'avais jamais pensé à utiliser une bougie dans ce sens là. Aussi, m'empressais-je de tester la bonne idée. Je me suis sentie tellement différente cette soirée là. Parce que cette chose bougeait en moi, et me procurait une douce satisfaction, se savoir ainsi pénétrée à l'insu de tout le monde, et savoir que lui le savait et qu'il y pensait en ce moment ;) . J'ai passé une soirée beaucoup moins chiante que prévue. Quand je lui ai parlé de nouveau, je lui ai demandé s'il n'avait pas d'autres idées dans le même genre... et tout à commencé.
Je ne me souviens plus comment la soumission est arrivée dans ma vie, peut être a-t-il compris ce que je voulais alors même que je n'en avait pas conscience.

Je ne ferai pas le détail de nos jeux, ou peut être "au jeu par jeu "dans des posts séparés (le post porte sur la relation plus que sur le jeu). Juste, je crois que le meilleur souvenir que j'ai, c'est lorsqu'on allait à l'hotel (parents chez moi, femme chez lui). J'adorais voir la tête du mec à l'accueil qui sait très bien ce que viennent faire un homme et une femme dans un hotel moyenne gamme un samedi soir. Et ca le faisait rougir, notre différence d'âge, et j'adorai parce que j'avais l'impression d'être comme dans les films, la maitresse emenée à l'hôtel en douce. Lorsque le jeu commencait quelque fois, il m'attachait en croix sur le lit, me bandait les yeux : il me pénétrait avec un gode, ou me faisait un petit cunnilungus, ou me pénétrait lui même mais quelques instants seulement, de quoi bien me donner envie. Et lorsque j'étais prête à craquer, il enlevait tout, et s'asseyait sur une chaise, et fumait une cigarette. j'adorais, j'avais l'impression d'être sa chose, de l'attendre, et je sentais son regard sur moi, et l'odeur de sa cigarette, quelque fois même, sa chaleur s'il l'approchait. Je ne le craignait pas.

Toujours est-il que ce jeu a duré 5 ans. D'abord des consignes, puis des rêgles, puis les sorties pénétrée, puis le martinet... biensur, tout cela à un faible niveau comparé à ce qui peut se faire. C'était plus le fantasme qui comptait, je crois. Quand on rentrait chez lui ou à l'hotel, je devais me déshabiller, et lui il restait habillé, ca déjà, c'est... fantasmant. 5 ans de plaisir comme je n'en avais jamais connu, quelque fois de souffrance aussi. 5 ans qui ont changé ma vie.

Mais, toutes les roues doivent tourner un jour. Et cette symbiose spirituelle et sexuelle à bien du cesser. Je le vénérais, mais ca n'a pas suffit. Il s'est lassé. Je ne sais pourquoi. Je ne pense pas à cause de moi. Il s'est lassé du jeu tout court. Cela fait 2 ans qu'on se parle sporadiquement, mais que l'on ne s'est pas vu (et que je n'ai pas eu de relations sexuelles réelles !!!!). Je sais qu'il a une nouvelle femme dans sa vie, j'espère que ce n'est pas une Soumise pour lui. Qu'elle ne représente pas la même chose que moi tout du moins. Parce qu'on s'était promis qu'on serait les seuls. Qu'il serait mon seul "Maitre" et moi sa seule "Soumise".

Mais comme je l'ai dit, la roue tourne, et je comprendrai qu'il ait une autre soumise, parce que, je viens moi même de faire le pas, de tourner la page. Ce n'est pas facile, j'ai l'impression de réellement tirer un trait sur tout ca, alors qu'une partie de moi espère toujours qu'il reviendra, même si au fond de moi, je sais que c'est finit. Je ne sais pas si un homme pourra être aussi..."tout" que lui pour moi. Je l'espère. Je ne sais pas si je saurai me donner autant à un autre, mon corps, cela dépend de l'autre au question, mon coeur... Je l'espère.

Par Justine - Publié dans : Souvenirs
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Calendrier

Novembre 2017
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus