Moi, ailleur...

 Eva-naissante : link

BDSM

Forums :
Etre à vos pied link
Rencontre BDSM link
BDSM et Abus link
Blogs :
Aurora link
Les touments de douce link
Fantasmagor"Isa link
Le château des ombres link
Les écrits pourpres link
Aenaen et Maye link
Miss Agnès link
Art :
Michel (photo) link
The Art of Mark Sainteul (peinture, photo) link
Corpus délicti (bijoux) link
Waldo (dessin) link

Esotérisme

Sites :
Les portes du sidh link
Amorgen link
Magick-Instinct link

Blogs :
Les cris du faune link
Le grenier de Loutre link
Lunes Rouges link
V.i.t.r.i.o.l link
Mon arbre link
Eau de rose et bave de crapaud link
Ashera link

Boutiques :
Celteshop link
Alliance magique link
Morgane Lafey link
Bijoux ésotérique link

Littérature

Robin Hobb :

Les rivages maudits link
Robin Hobb, le blog link
Fantasy :
Elbakin link
Imaginari link
Marquis de Sade : link
Erotisme :
Rêve de femmes link
Boutique :
Amazon link
La musardine link

Divers

Blogs :
Le désacre link
Aristeia link
Forums :

Egypte link

Mercredi 24 septembre 3 24 /09 /Sep 11:48
Hier soir, c'était la veille de soutenance de mémoire où je mettais en jeu 4 années d'études. je me sentais très mal, stressée, au bord de la crise de panique, je récapitulais mon discour, et je récapitulais mes récapitulations...  je me sentais oppressée...  dans ces cas qu'une seule solution, la douleur, j'avais besoin de décoller.

je me suis donc dit que pourquoi pas faire la punition des pinces !

Tout d'abord, il faut dire que Monsieur, m'a très gentiement proposé une alternative. Comme je disais que je ne tiendrai pas 5 minutes, il m'a proposé de ramener le temps à 1 minutes, mais à la condition de rajouter 3 pinces de plus.
j'ai mit longtemps à me décider, puis je me ne suis dit que je préferais la punition initiale. Tout d'abord, parce que l'autre était un rabaissement de la première, ensuite, parce que j'avais peur de mettre trop de pinces.


j'ai donc prit mes petites pinces à linges...m'en suis mit une sur chaque lêvre et une sur chaque sein, je les ai positionné trois fois avant de réussir comme il faut.

la douleur c'est tout de suite infiltrée, surtout dans mes seins. Cela m'a vrillé le tétons et ca a irradié dans tout le sein.

c'était insupportable. Mais il fallait tenir, m'occuper l'esprit. j'ai donc mit un bon film, écoute mon mp3, rien n'y faisait, j'ai finit par faire des photos car à faire soi même, c'est pas simple et donc, ca occupe bien l'attention.
cela n'a duré qu'un temps...

puis je n'ai plus rien eu à faire pour me changer les idées, je commencais à être excitée... je me suis dit "tiens encore, encore un peu, chaque seconde est une seconde gagnée". En fait, je luttais de toutes mes forces contre la douleur, et pis, quelque chose a changé en moi, je me suis fondue dans cette douleur, je ne la combattais plus, j'allais au devant d'elle, je crois que j'avais moins mal, je ne sais plus trop, cette douleur faisait partie de moi, ce n'était plus une ennemie.

finallement ,j'ai porté les pinces aux seins (c'est le plus douloureux) pendant 12 minutes, et celles aux sexes 17 minutes... autant dire que je suis fière de moi ! et pour me récompenser, Monsieur, m'a jugée digne de retourver mon statut d'apprentie !!! Je lui en suis très reconnaissante !

évidement, le pire, cela a été de les retirer, là la première douleur que j'avais ressentit est revenue, mes seins me semblaient transpercés.

cela dit, tout cela m'avait bien excitée quand même... car je me caressais pour supporter la douleur... je me suis donc fait jouir (j'avais quartier libre en ce qui concerne mon droit de jouir) avec mon gode le plus dur. Un pas très gros mais avec petits picot sur toute la longueur, ca racle quand il passe, ca fait un peu mal... mais on se sent bien prise. C'est celui que j'utilise quand j'ai besoin de me faire mal, il pourrai aussi servir de punition.

je me suis endormie ensuite comme un bébé, libérée de toutes mes tensions.

Mais je me réveille à 4h00 du matin avec les mêmes doutes, les mêmes tensions... j'ai donc décidé de me refaire jouir ! Bon cette fois, ci j'ai prit mon gros gode et mon vibro à clitoris (je suis folle de ce truc !), mon petit plug et... j'ai remi les pinces aux seins. j'avais besoin d'avoir mal, encore. Je n'ai pas fait attention mais j'ai mit des pinces plus serrées et j'ai eu super mal. mais tant pis. j'ai eu du mal à me faire jouir à cause de la douleur, d'autant plus qu'en allongeant le bras pour faire aller mon gode dans ma chatte, la pince du sein gauche glissait et tombait, et je devais la remettre sinon la douleur était déséquilibrée...
Une fois que j'ai jouit même si de façon douloureuse... je me suis sentie tellement apaisée.
Par Justine - Publié dans : Journal
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Calendrier

Novembre 2017
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus